Livres à télécharger Suite 3

Erckmann-Chatrian – Le Grand-Père Lebigre

Le Grand-Père Lebigre - Erckmann-Chatrian - Groupe des Ebooks Libres et Gratuits Erckmann-Chatrian – Le Grand-Père Lebigre – Les Trois Amoureux de la grand’mère – La Vision de M. Nicolas Poirier, professeur de philosophie (Contes, Nouvelles): Le grand-père Lebigre tient un cabinet littéraire sur la place des Acacias dans la petite ville de Sainte-Suzanne, sous Louis-Philippe. Alors que sa sœur Clarisse, confite en dévotion, accueille avec joie le retour des jésuites, son bréviaire à lui serait plutôt le «Dictionnaire Philosophique» de Voltaire. Le narrateur, son petit-fils Lucien, part faire ses études de droit à Paris…

édition des Ebooks Libres et Gratuits.

Téléchargements : ePub – PDF – Mobipocket – HTML –word-ODT

Erckmann-Chatrian – Les deux Frères

Les Deux Frères - ERckmann-Chatrian - Groupe des Ebooks Libres et GratuitsErckmann-Chatrian – Les deux Frères (Les Rantzau) : M. Florence est instituteur dans le petit hameau des Chaumes. Dans ce village vivent les frères Rantzau, les deux plus riches propriétaires de la région, qui se détestent et se jalousent mutuellement. Tout le village subit cet affrontement entre les deux hommes, qui inculquent cette animosité à leurs enfants. Seuls M. Florence, ainsi que M. Jannequin, le curé, essaient tant bien que mal de se maintenir entre les deux camps et de les réconcilier…

édition des Ebooks Libres et Gratuits

Téléchargements : ePub – PDF – Mobipocket – HTML –word-ODT

Erckmann-Chatrian – Histoire d’un conscrit de 1813

erckmann_chatrian_histoire_conscrit_elgErckmann-Chatrian – Histoire d’un conscrit de 1813 : Le narrateur Joseph Bertha, apprenti chez l’horloger Goulden à Phalsbourg, voit passer les troupes de Napoléon et l’Empereur lui-même en marche vers la Russie. Amoureux de Catherine, il craint de se voir appelé sous les drapeaux, malgré sa boiterie. L’hiver est terrible et l’on apprend les défaites lointaines qui amènent finalement une conscription générale et sans exception. Joseph Bertha est enrôlé en dépit de son infirmité, et il reçoit sa feuille de route pour Mayence où il arrive après une marche pénible. À Francfort, il apprend la discipline de fer des armées tandis qu’on voit revenir de Pologne des convois de blessés…

Erckmann-Chatrian est le nom de plume de deux co-auteurs : Émile Erckmann et Alexandre Chatrian. Réalisme rustique et populaire, Contes de la Forêt-Noire et d’Alsace, font de leurs romans et nouvelles une œuvre attachante.

Édition du groupe des « Ebooks Libres et Gratuits »

Téléchargements : ePub – PDF – Mobipocket– HTML – word

 

Erckmann-Chatrian – Histoire d’un homme du peuple

Histoire d'un homme du peuple - Erckmann Chatrian - Ebooks Libres et GratuitsErckmann-Chatrian – Histoire d’un homme du peuple (suivi de Les Bohémiens sous la Révolution) : L’ “Homme du peuple” est un ouvrier de Saverne, Jean-Pierre Clavel, orphelin élevé par une brave marchande des quatre saisons, la mère Balais, pauvre mais généreuse, qui a fait de lui un bon artisan et l’a envoyé à Paris pour se perfectionner dans son état de menuisier. À Paris, Jean-Pierre se loge dans le quartier des Écoles, où il retrouve Emmanuel, un de ses anciens camarades, étudiant en droit, qui lui fait découvrir la capitale. Il est embauché dans l’atelier de menuiserie Braconneau dont le principal ouvrier, le père Perrignon, lui fait petit à petit partager ses idées révolutionnaires. Notre héros assiste aux débuts de la Révolution de 1848 et finit par y prendre une petite part en combattant sur une barricade. Mais, plus qu’un acteur, il est pour nous un témoin de première main, relatant les seuls événements qu’il a pu voir.
C’est cette description, sur le vif, au “ras des pâquerettes”, que ce soit de la vie à Saverne, de la découverte des vieux quartiers de Paris, où d’un petit bout de la “grande histoire” en train de se faire, qui fait, comme toujours chez Erckmann-Chatrian, tout le charme de ce récit.

Erckmann-Chatrian est le nom de plume de deux co-auteurs : Émile Erckmann et Alexandre Chatrian. Réalisme rustique et populaire, Contes de la Forêt-Noire et d’Alsace, font de leurs romans et nouvelles une œuvre attachante.

Édition du groupe des « Ebooks Libres et Gratuits »

Téléchargements : ePub – PDF – Mobipocket – HTML – word-ODT

Erckmann-Chatrian – Histoire d’un sous-maître

Histoire d'un sous-maître - Erckmann-Chatrian - Bibliothèque numérique romande - photo Hubert L. Vosges dans la brumeErckmann-Chatrian – Histoire d’un sous-maître et autres récits (Recueil de nouvelles) Après la débâcle napoléonienne, la Restauration… Pauvre, Jean-Baptiste Renaud souhaite échapper à la conscription. Il est bon élève : pourquoi pas l’enseignement ? Son curé le recommande à son confrère d’une petite paroisse vosgienne qui recherche un sous-maître pour assister l’instituteur. Jean-Baptiste se passionne de pédagogie, invente des méthodes d’enseignement qui se révèlent efficaces. Mais qu’attend-on de l’école dans cette période de retour de l’ordre ancien ? D’inspections en traquenards, il va découvrir que le savoir laïc n’est pas ce qui importe.

En plus d’une intéressante réflexion sur l’instruction, vous vous évaderez, avec ce livre, dans les forêts vosgiennes, et ses paysages qui se parent de la neige des hivers rigoureux et des rayons du soleil de l’été. Un français simple et rigoureux, une lecture facile qui illustre bien la volonté d’Erckmann-Chatrian de promouvoir une littérature populaire à l’écriture accessible à tous.

Suivi de : Les Papiers de Madame Jeannette, Les Orateurs de mon Village, Le bon vieux Temps, La Sentinelle perdue 1796.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

Erckmann-Chatrian – Madame Thérèse

Erckamnn-Chatrian - Madame thérèse - Ebooks Libres et GratuitsErckmann-Chatrian – Madame Thérèse ou Les Volontaires de 92 (suivi de Pourquoi Huneberg ne fut pas rendu) : Madame Thérèse, ou les Volontaires de 92, est l’histoire d’une vivandière de l’armée de la Moselle, laissée pour morte sur le champ de bataille d’Anstatt, recueillie et sauvée par un brave docteur allemand. Ce roman ressuscite des temps glorieux, la lutte de trente mille volontaires de Hoche contre les quatre-vingt mille soldats de Brunswick et de Wurmser. Un souffle patriotique l’anime d’un bout à l’autre. On croirait, en le lisant, vivre au milieu de ces hommes intrépides, de ces immortels volontaires en guenilles, qui fondèrent pour tous l’égalité des droits, et sauvèrent la France de l’invasion. Madame Thérèse, après le Conscrit, c’est la guerre sainte de la liberté, après les inutiles batailles de la conquête. (D’après la notice des éditions Hetzel, 1872.)

Erckmann-Chatrian est le nom de plume de deux co-auteurs : Émile Erckmann et Alexandre Chatrian. Réalisme rustique et populaire, Contes de la Forêt-Noire et d’Alsace, font de leurs romans et nouvelles une œuvre attachante.

Édition du groupe “Ebooks Libres et Gratuits”

Téléchargements : ePUB – PDF – Mobipocket (prc) – HTML – DOC

Favre Louis – À vingt ans

Favre Louis - À vingt ans - Bibliothè^que numérique romande - Sylvie Savary Lac de Neuchâtel 2Favre Louis – À vingt ans : Les choses n’étaient pas si simples dans les années 1800, lorsque l’on avait 20 ans et qu’on était amoureux..

Le portrait de Madeleine nous transporte dans les Franches-Montagnes en compagnie de Gustave Berthoud, jeune peintre de Neuchâtel vivant à Paris et venu rendre visite à sa grand-mère Mme Perrot. Il fait la connaissance de Madeleine, la domestique, venue de Goldren dans l’Oberland et de la famille des paysans de Mme Perrot, Christ Ramseyer, son épouse et leur fils Benedict, un fin contrebandier qui mêlera Gustave à ses combines douteuses… Sur fond d’intrigue amoureuse en triangle entre les trois jeunes gens, nous parcourons les Combes du Valanvron, les gorges du Doubs, celles du Dessoubre décrites avec tout l’amour de Louis Favre pour sa région. Mais la contrebande, si elle est une nécessité pour les moins nantis, est une offense de la part des autres, et ne fait pas toujours le bonheur de celui qui la pratique. Quant à l’amour, il prodigue de belles créations mais n’est pas toujours partagé. Il faut bien que quelqu’un laisse sa place…

Les esprits du Seeland se déroule à Saint-Blaise dans la famille d’un notable de la région, le justicier Donzel, son épouse et leurs deux enfantsLouis Favre nous décrit l’expédition annuelle dans le Chablais, au marais, pour le fauchage du foin. Opération menée entre hommes aguerris au dur labeur des champs mais donc le courage s’étiole à l’évocation des « esprits du Seeland » ! Ici encore, une intrigue amoureuse entre un Charles, le fils du justicier, trop timide et une Rosa surveillée de près par une vieille fille, sert de toile de fond à la nouvelle. Avec le temps, tout finira bien, si ce n’est que les esprits du Seeland se révéleront à ceux qui sous-estiment la nature dans le marais neuchâtelois.

L’aspirant c’est un futur instituteur, venu passer les examens d’État à Neuchâtel. Ernest Villiers est l’un d’eux et à cette occasion, son chemin croise celui du notaire Beljean et de sa fille Jeanne qu’il sauve d’un funeste destin dans les Gorges de l’Areuse. Jeanne aura l’occasion de lui rendre son geste, nouant un lien qui perdura bien après les fameux examens réussis. Après quatre ans, leur route se croisera à nouveau à Chaumont, lieu de villégiature d’été prisé des neuchâtelois et l’on y retrouvera un Ernest transformé et une Jeanne qui n’a rien oublié! Passer à côté de son destin est parfois bien plus près qu’on ne le pense et un vélocipède, objet bien insolite à cette époque, se révèlera comme un bien curieux entremetteur…

Téléchargements : ePUB – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – DOC-ODT

Favre Louis – Le Robinson de la Tène

Favre Louis - Le Robinson de la Tène - Bibliothèque numérique romande - Sylvie SavaryFavre Louis – Le Robinson de la Tène : Henri Beauval, ancien marin et pêcheur sur le lac de Neuchâtel, vit en solitaire dans une hutte à la Tène, près de l’embouchure de la Thièle. Il est amoureux de sa voisine, la belle Marguerite Hory mais celle-ci se refuse car elle doit subvenir à l’entretien de son père qui perd la vue. Elle reproche aussi à Henri son impulsivité, ses querelles et sa consommation d’alcool. Henri a un rival, le riche paysan vaudois Marmier qui, à sa façon, aime Marguerite. Le Robinson de la Tène pourra-t-il concilier ses passions pour le lac, la chasse et la pêche et conquérir le cœur de Marguerite malgré les embûches de Marmier ? Nature, tempêtes, rebondissements, rien ne manque pour tenir le lecteur en haleine.

Né à Boudry, Louis Favre fait ses études à Neuchâtel et devient instituteur au Locle, puis à La Chaux-de-Fonds. Avec le nouveau régime de 1849, il enseigne au Collège et au Gymnase de Neuchâtel. Puis il devient, en 1873, directeur du nouveau « Gymnase cantonal ». Passionné de sciences naturelles, il publie de nombreux articles, et participe à la fondation de la Société d’histoire et d’archéologie. Son roman, Le Robinson de la Tène, est son œuvre romanesque la plus connue.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – word

Favre Louis – Huit jours dans la neige

Favre Louis - Huit jours dans la neige - Bibliothèque numérique romande - Laura Barr-Wells Col de la Croix (Diablerets) au petit matin en hiverFavre Louis – Huit jours dans la neige : Virgile Robert, le “montagnon” fils de fermiers des “hauts” de Neuchâtel près de la Chaux-de-Fonds, invite son ami, Henri Émonet, le jeune fils d’une famille de vignerons de Boudry au bord du lac. Mais c’est les fêtes de fin décembre… Un temps exécrable complique le voyage de la diligence, puis des traîneaux. La neige ne manque pas dans ces montagnes jurassiennes ! Henri s’adapte à ce mode de vie qu’il n’imaginait pas, rude mais plus civilisé qu’il ne pensait, et sympathise avec Marie, la sœur de Virgile… Tout au long du déroulement de cette histoire plaisante, l’auteur nous décrit, de manière vivante, la vie quotidienne hivernale des « montagnons » du milieu du 19e siècle : une vraie découverte ethnologique !

Né à Boudry, Louis Favre fait ses études à Neuchâtel et devient instituteur au Locle, puis à La Chaux-de-Fonds. Avec le nouveau régime de 1849, il enseigne au Collège et au Gymnase de Neuchâtel. Puis il devient, en 1873, directeur du nouveau “Gymnase cantonal”. Passionné de sciences naturelles, il publie de nombreux articles, et participe à la fondation de la Société d’histoire et d’archéologie.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – word

 

Fazy James – Jean d’Yvoire au bras de fer

Fazy James - Jean d'Yvoire au bras de fer - Bibliothèque numérique romande - J. Fromont Château d'YvoireFazy James – Jean d’Yvoire au bras de fer ou le tour du lac en 1564, Légende chablaisanne : Le lac Léman, voie navigable servant au transport de marchandises qui venaient parfois de fort loin (Allemagne, Italie, etc.) fut aussi un théâtre propice à la piraterie dans les périodes troublées. Au début du 16èmesiècle, les ducs de Savoie qui avaient dominé la région lémanique subissent des revers : Genève avec Calvin s’est proclamée république et repousse le siège savoyard, les bernois réformés, en 1536, volent au secours de Genève, envahissent et convertissent de force le Pays de Vaud ainsi que le Chablais sur la rive sud du lac. Charles III de Savoie perd alors, en quelque jours, la quasi-totalité de ses États.

Jean, baron d’Yvoire – dont la maison avait franchise pour protéger et percevoir des taxes sur la navigation lacustre – a fui la ruine et la domination bernoise. Il revient au pays, en 1564, alors que des négociations sont en cours entre Berne et Charles III en vue du retour du Chablais dans le duché de Savoie. Jean entame la construction d’un grand navire afin de rétablir, en cette période troublée, les privilèges de sa baronnie sur le lac. Ses ambitions seront-elles plus fortes que son amour ? … et que les résistances bernoises ou genevoises ?

James Fazy (1794 – 1878) est un politicien genevois, chef de l’aile gauche radicale, leader de la révolution genevoise de 1846 et auteur de la constitution genevoise de 1847. Il abat les anciennes fortifications sur lesquelles il construit la « ceinture faziste », favorise l’implantation d’industries, crée diverses institutions (avec parfois des revers) comme la Banque de Genève, l’Hôpital Cantonal.… établit l’école laïque et primaire gratuite. Il est considéré comme le précurseur de la Genève moderne. Au plan national, il fut rapporteur des lois sur les chemins de fer et l’École polytechnique fédérale.

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – word-ODT

Gaskell Elizabeth Cleghorn – Ruth

Gaskell Elizabeth Cleghorn – Ruth - Bibliothèque numérique romandeGaskell Elizabeth Cleghorn – Ruth :  À Fordham, par une nuit d’hiver, Ruth, la jeune apprentie de Mrs Mason n’a pas le temps de s’ennuyer : demain, c’est le grand bal de la ville et toutes les couturières sont mobilisées ! Choisie pour sa beauté, elle se tiendra dans le vestibule de la salle de bal afin de réparer les accrocs aux robes des danseuses et fera la connaissance de M. Bellingham. Ils sympathisent puis naît une relation qui vaut à Ruth d’être congédiée. Malgré le jugement de  la société, ils passent des jours heureux dans le pays de Galles. Mais M. Bellingham tombe gravement malade et sa mère vient à son secours, l’emmène, ignorant Ruth. Enceinte, celle-ci sera sauvée du suicide par le pasteur d’une église dissidente, M. Benson, qui la recueille et, cachant sa « faute », la fait passer pour une jeune veuve. Mais cette nouvelle respectabilité est fragile et, comme souvent, les secrets finissent par être dévoilés. Que fera Ruth confrontée à son ancien séducteur ? Comment supportera-t-elle l’opprobre des bien-pensants à son égard et celui de son fils ?

Née en 1810 dans un milieu religieux unitarien, Elizabeth Cleghorn Stevenson épouse à 22 ans, un pasteur, William Gaskell qui mène une carrière littéraire. Se mettant à l’écriture après la mort d’un de ses enfants, elle devient «un des romanciers britanniques les plus considérés de l’ère victorienne». «Bien que son écriture se conforme aux conventions victoriennes […], Elizabeth Gaskell construit habituellement ses histoires comme des critiques des attitudes de l’ère victorienne, particulièrement celles envers les femmes, avec des récits complexes et des caractères féminins dynamiques. Pour Laurence Lerner, elle peut être rapprochée de Jane Austen, «le grand écrivain de comédies sérieuses » et George Eliot, «le grand écrivain de tragédies spirituelles», comblant, en quelque sorte, le vide qui les sépare.» Elle décède brutalement, en 1865 à 55 ans. (citations de Wikipédia)

Téléchargements : ePub – PDF – PDF A5 – Kindle-Mobipocket – HTML – word-ODT

 

Écrire commentaire

Commentaires: 0