Extraits de livres, à télécharger (suite 2)

Le silence des Hautes-terres

Le silence des Hautes-terres

pour 4,99 € , ou télécharger un extrait

À 18 ans, accusée par sa famille d’avoir causé l’incendie de la maison, Lise quitte tout : au revoir le Cantal, bonjour Paris ! Mais douze ans plus tard, la mort mystérieuse de son frère la ramène dans ce fichu pays qu’elle voulait oublier à jamais. Trois jours, elle se donne alors trois jours pour revenir et régler sans discussion le sort de cette famille ingrate ! Elle se retrouve plongée dans une aventure inattendue qu’elle mènera tambour battant : faire la lumière sur la mort de son frère, et surtout faire la lumière sur sa vie à elle...

L'Héritière de la Nouvelle-France

L'Héritière de la Nouvelle-France

pour 4,99 € , ou télécharger un extrait

Région de Saint-Malo, vers 1750.

Pour solder une ancienne dette de famille, l'armateur et corsaire le plus fortuné de Saint-Malo, Arnaud Magon de Beauchesne, doit se rendre en Nouvelle-France (actuel Québec) afin de ramener les héritiers du comte moribond Sosthène Liffré de Kernilis, qui avait chassé son fils pour lui avoir désobéi. Il rembarque avec les enfants de ce dernier, devenus orphelins: une jeune fille de 17 ans qui n'a pas froid aux yeux et son jeune frère de 13 ans, un être fragile qu'elle protège comme une mère.

De Saint-Malo à Québec et de Québec à Saint-Malo, suivez une suite de péripéties vécues par deux êtres orgueilleux et effrayés par leurs sentiments, le tout dans des décors restitués avec soin, au plus près de la réalité historique.

Fierabras

Fierabras

pour 5,99 € , ou télécharger un extrait

Fierabras, redoutable chef sarrasin, a pillé les reliques du trésor de Saint-Pierre de Rome. Fait prisonnier par Olivier de Gênes sous les ordres de Charlemagne, il retrouve dans le cachot d’Aigremoine les autres pairs de France. Floripar, sa sœur, l’en viendra délivrer. Cette dernière, tombée amoureuse de Guy de Bourgogne, devra affronter mille aventures pittoresques et cocasses accompagnée de son frère avant de pouvoir épouser son promis.

Grand roman épique aujourd'hui méconnu, Fierabras, dont plusieurs versions existent, s'inscrit dans le cycle intitulé « La geste du roi », le roi étant Charlemagne, et participe ainsi à la légende de la France tout comme cet autre texte mythique de ce cycle : La Chanson de Roland.

La traduction de la version occitane de cette épopée (composée entre 1230 et 1240) par Jean-Bernard Mary-Lafon, procède du même esprit que le travail opéré pour Les Aventures du chevalier Jaufré, à savoir rendre accessible un grand texte médiéval oublié, voire inconnu, pour le plus grand plaisir du lecteur.

Le château des bois noirs

Le château des bois noirs

pour 7,99 € , ou télécharger un extrait

Au lendemain de la guerre, une jeune fille élevée dans le meilleur monde se laisse épouser par un hobereau de la haute Auvergne. Tournant le dos à une existence parisienne vouée à la mondanité, elle ira vivre avec lui dans la retraite anachronique d'un vieux manoir de famille, au cœur des Bois-Noirs, petit massif forestier perché entre la Loire et l'Allier, et que le temps semble avoir oublié.

Dans ce lieu d'un autre âge, elle découvre avec stupeur un milieu qui n'a pas encore été dépouillé de son antique barbarie – univers auquel elle décide, tant bien que mal, de s'adapter.

Elle y sera aidée par l'amitié affectueuse – et bientôt passionnée – de son beau-frère. Mais leur inclination, d'abord inavouée, ne tarde pas à s'opposer à la sauvagerie native du mari, personnage taciturne, emmuré dans sa solitude, et qui nourrit pour sa femme un sombre et insatiable amour ; au point de devenir à son tour, poussé par ses démons, le ministre d'un destin qui a fait séculairement de la vieille demeure le royaume de la Mort la plus cruelle.

Né en 1910 et décédé en 1988, Robert Margerit, journaliste et romancier, fut admiré par Julien Gracq et couronné par le prix Renaudot en 1951 pour Le Dieu nu. Il fut également récompensé en 1963 par le prix du Roman de l’Académie française pour La Révolution, aujourd’hui considéré comme un classique.

L'amour et le temps

L'amour et le temps

pour 11,99 € , ou télécharger un extrait

Le livre

Vaste fresque épique, roman vrai de la Révolution de 1789, la saga créée par Robert Margerit n’invente des personnages de fiction que pour leur faire vivre la stricte réalité historique. Mariée par raison à un mari qu’elle respecte et qui le lui rend bien, aimée de deux hommes happés par les événements, Lise Dupré verra, dans la blondeur de ses dix-huit ans, les États généraux la jeter dans les traverses de l’Histoire...

Douze années de recherches furent nécessaires à la naissance de cette œuvre prodigieuse de souffle. Le résultat en est un récit si violemment vivant que le lecteur le plus rétif est incapable de s’en déprendre.

L'auteur

Né le 25 janvier 1910 à Brive-la-Gaillarde, Robert Margerit a été journaliste à Limoges de 1931 à 1941. Il assumera de 1948 à 1952 les fonctions de rédacteur en chef du Populaire du Centre, auquel il restera par la suite attaché en tant que chroniqueur. L’Île des Perroquets, paru en 1942, de facture impeccable, lui permet d’envisager une carrière d’écrivain qu’il poursuivra avec bonheur en publiant Mont-Dragon en 1944, Le Vin des vendangeurs en 1946 et Le Dieu nu qui obtint le prix Renaudot en 1951. Cette production très riche sera complétée en 1958 par La Terre aux Loups puis, en 1963, par une fresque historique ambitieuse, La Révolution (quatre volumes) qui reçoit le Grand Prix du roman de l’Académie française. Robert Margerit, enraciné au Limousin dans ses romans comme dans la vie, s’est éteint à Limoges le 27 juin 1988.

Aylal, une année en Mongolie

Aylal, une année en Mongolie

pour 8,99 € , ou télécharger un extrait

Son bac en poche, Linda Gardelle part vivre un an en Mongolie : apprendre le mongol, vivre au quotidien avec les nomades, chevaucher dans la steppe, et souffrir aussi, de déceptions à la hauteur de ses espoirs, et de la désolation face à une modernisation qui n'épargne pas ses plus mauvais côtés à la Mongolie.

La princesse aux sabots

La princesse aux sabots

pour 6,99 € , ou télécharger un extrait

La formidable ascension d'une jeune paysanne bretonne dans le Paris d'Offenbach et Haussmann.

Orpheline dès sa naissance en 1834, servante à neuf ans, Rosalie ne semble pas gâtée par la vie. Mais elle a la beauté du diable, et quand l'aubergiste se prend pour celui-ci, elle s'enfuit. Elle vient d'avoir quinze ans.

L'instrument de son destin s'appelle Frédéric. Il se dit musicien, ce n'est qu'un demi-sel. Tous les deux vivent de larcins et du corps de Rosalie mis en valeur et à profit. Un beau jour, ils arrivent à Paris. Frédéric, recherché, doit s'effacer et cède sa compagne à Juliette, sa belle-soeur. Frappée par la beauté de Rosalie, Juliette décide d'en faire l'une des reines de Paris.

Débute alors pour la jeune fille une nouvelle vie : elle apprend les bonnes manières, la danse, le chant. Car la scène est le moyen le plus sûr et le plus rapide pour devenir une de ces « lionnes qui ont Paris à leurs pieds et un duc dans leur lit ».

Dans le tourbillon du Second Empire, une superbe saga par l'auteur du Pain de la mer et de L'Honneur des goémoniers.

Fabi - La famille du lac #1

Fabi

pour 14,99 € , ou télécharger un extrait

À l’aube de sa mort, Héléna Martel se remémore sa jeunesse sur les rives du lac Wayagamac, à l’est de La Tuque. Une période importante de sa vie marquée par l’admiration intense qu’elle voue à sa grande sœur Fabi, une jeune femme indépendante, avant-gardiste, à la beauté sauvage, farouchement décidée à vivre comme elle l’entend, hors des carcans imposés par le Québec des années 1940. Héléna vit également, à cette époque, ses premiers émois amoureux et ressent une étrange fascination pour l’idylle de sa grande sœur avec le beau Matthew Brown. Car en dépit de son charme indéniable, il est également, aux yeux de son père Aristide et du maire de la ville, le frère de «l’ennemi», le propriétaire anglophone de la grande papetière dont le rôle dans la région est immense, à plusieurs plans. Lorsque l’explosion suspecte d’un barrage sur le lac menace les activités de la papetière, le doute s’infiltre partout comme le vent du lac. Cause naturelle? Main criminelle? Magouilles politiques? Certains membres de la famille Martel ont-ils des choses à cacher? Le premier tome d’une saga palpitante dans laquelle les secrets d’une famille attachante sont dévoilés au fil des mémoires d’une vieille dame au passé trouble qui vit ses derniers instants.

Écrire commentaire

Commentaires: 0